Sunday, June 16, 2019
Technologie

La tablette tactile et le handicap mental

December 26, 2018

Photo by Pixabay.com

Dans cet article, vous trouverez quelques recommandations pour l’ utilisation des tablettes tactiles en milieu spécialisé. Il est en effet intéressant de connaître les possibilités d’usage de la tablette tactile au profit du handicap mental. Ces préconisations s’adressent principalement aux concepteurs d’applications mobiles mais également au personnels soignants souhaitant développer une activité digitale dans leurs structures médicales. Elles ont été construites à partir d’une véritable expérimentation auprès de jeunes handicapés mentaux et/ou cognitifs au sein de l’institution JB-Thiéry à Maxéville. Cette recherche a été effectuée sur la tablette tactile Ipad 2.

Lorsque nous sommes face à un public de personnes souffrant de déficiences mentales et/ou cognitives, le plus difficile se trouve dans la diversité des handicaps existants. La prise en compte des différences physiques et cognitives face aux maladies semble primordiale. En effet, la sensibilité cutanée, les capacités visuelles, la mémorisation ou les capacités en motricité fine ne sont pas éprouvées au même degré. Les concepteurs sont donc contraints de développer des logiciels adaptés à chaque type de handicap ou des programmes modulables au sein même de l’application.

Plusieurs points nous semblent évidents à respecter

La fonction Zoom devrait être accessible dans toutes les applications. Cela permettrait d’éviter les problèmes de lecture ressentis par certains patients.

Il est préférable d’opter pour une application dite « légère » pour ne pas noyer les utilisateurs dans une surcharge d’informations. Les concepteurs doivent donc absolument améliorer le confort de lecture.

Le mode paysage est le plus adapté et le plus confortable lors de l’utilisation de la tablette tactile pour les handicapés mentaux.

Les raccourcis tactiles sont à éviter. En effet, les personnes déficientes ont tendance à débloquer certains raccourcis puisqu’ils utilisent tous les doigts et exécutent parfois des gestes imprécis et aléatoires.

Les sensations tactiles et sonores devraient être combinées pour informer de la prise en compte de l’action. Nous sommes souvent face à des personnes qui ne savent pas si l’action a bien été prise en compte.

L’ utilisation de pictogrammes est conseillée à condition que les visuels soient simples et compréhensibles. Pour les concepteurs, donner la possibilité de personnaliser les images serait un énorme avantage.

Pour protéger votre précieuse tablette tactile comme l’Ipad, nous recommandons utiliser une protection spéciale. Il n’est pas rare en effet d’être confronté à des maladresses du public handicapé et la chute de la tablette est vite arrivée.

Categories

Recent Posts